Communiqué de presse - Commerce messin : l'aveu d'échec de la municipalité

Publié le par NCO

Au lendemain de l'article paru dans les colonnes du Républicain Lorrain sur le commerce en centre ville messin, nous nous interrogeons sur la pertinence de laisser Thierry Jean, adjoint chargé du développement économique, à la présidence d'une agence de développement économique qui encaisse chaque année 1,9Millions d'euros de subventions publiques (ville + agglomération), sur son rôle dans la vie économique messine et la plus-value de son action à la tête de cette agence depuis 4 ans ....

 

La création de Metz Métropole Développement devait révolutionner la vie économique messine ... on voit aujourd'hui ce qu'il en est.

 

Si Thierry Jean n'est certes pas responsable de la crise économique, sa manière d'aborder la question du commerce en centre-ville est en revanche totalement irresponsable. Dire aujourd'hui que la période est à l'attentisme laisse sans voix.

 

Alors que la municipalité devrait se retrousser les manches et mettre toute son énergie à re-dynamiser le centre ville, elle fait dans le fatalisme pendant que le commerce messin sombre dans la sinistrose.

 

L'accès au centre ville et les travaux tous azimuts, le manque de places et le coût du stationnement, l'insécurité, voilà quelques sujets dont la municipalité devrait s'emparer plutôt que de laisser un centre-ville aux abois.

 

Le départ d'institutions présentes depuis des décennies sur le plateau piétonnier est ravageur pour notre ville.

 

Cela devrait amener les élus municipaux aujourd'hui aux commandes à davantage d'humilité et à rencontrer plus souvent ces commerçants qui ne demandent aujourd'hui qu'une chose : être entendus!

 

Ce serait certainement plus utile que ces petits déjeuners au demeurant très sympathiques mais fort coûteux ou ces campagnes de publicité onéreuses sans aucune efficacité.

 

 

Nathalie Colin Oesterlé

Emmanuel Lebeau

Publié dans Politique locale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article