Conseil municipal du 03/07/14 - Budget Supplémentaire 2014

Publié le par NCO

Monsieur le Maire,

Vous nous demandez donc ce soir de voter un budget supplémentaire avec un recours à l'emprunt de 10 millions d'euros pour couvrir le besoin de financement et 2,6M€ pour financer de « nouvelles » opérations, ceci afin d'équilibrer le budget.

Pour le déficit de 7 millions dont nous venons de parler abondamment, je n'insisterai pas. Chacun aura pu constater à quel point votre budget était insincère et malhonnête.

Pour ce qui est des dépenses nouvelles à hauteur de 2,6 millions d'euros, il faut tout de même que vous m'expliquiez une chose : en quoi la Boîte A Musique (BAM), et le programme d'efficacité énergétique des piscines sont-elles de nouvelles opérations ? Les seules opérations nouvelles se chiffrent à 336.000€ et concernent l'oeuvre Jean Moulin et l'achat d'un logiciel informatique pour les services... Encore des annonces mensongères ...

Donc cet emprunt de 10M€ sert à combler le trou budgétaire et à financer des opérations qui ont déjà été inscrites, sans recettes correspondantes !!

Juste une question : vous nous avez vanté les mérites d'un palais des congrès, mais avec quel argent ? Vous allez céder un peu plus de capital dans l'UEM ? Dites nous tout ! Ça nous intéresse et ça nous évitera d'avoir de nouvelles surprises dans 6 mois !!

Enfin pour terminer, je voudrais évoquer la réunion tout à fait surréaliste à laquelle j'ai assisté jeudi dernier, je veux parler de la commission des finances. Commission qui a émis un avis défavorable sur la délégation donnée au Maire pour contracter cet emprunt, dont on ne connaît ni la durée, ni le taux.

C'était incroyable de voir cette commission dans laquelle l'opposition est bien entendu minoritaire voter contre cette délégation, parce que vous avez un élu parmi vous qui a suffisamment de liberté, de connaissances économiques réelles (pas comme d'autres) et de pragmatisme pour ne pas lever le doigt dès que le parti socialiste le lui ordonne. 

C'était tout aussi incroyable de voir votre adjoint aux finances découvrir la teneur de cette délibération et votre majorité la teneur du règlement intérieur. Pour la première fois cette commission a rendu des avis, et un avis défavorable à la réalisation de cet emprunt.

Posez-vous les bonnes questions Monsieur le Maire. Si même dans votre majorité cela commence à se fissurer, imaginez dans la tête des messins !

Publié dans Politique locale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article