Conseil Municipal du 25/10/12 - Action sociale : Mme Pallez est "à côté de la plaque"

Publié le par NCO

Monsieur le Maire, Monsieur le Président du CCAS,

 

En 2008, durant la campagne électorale, vous et vos colistiers, en particulier Mme Pallez, n'aviez de cesse de dénoncer la faiblesse de la politique petite enfance de JM Rausch. Cinq ans plus tard et une inauguration de panneaux en plus, où en sommes-nous ?

 

À part l'expérimentation de la crèche de nuit de Bellecroix (8 places) pas grand chose de nouveau, hormis des annonces et des promesses.

 

Pire même, le nombre de places de crèches disponibles pour les enfants messins a diminué, ces enfants dont les parents payent leurs impôts à Metz, je vous le rappelle. En effet, la vente de place de crèches à des entreprises a diminué les possibilités d'accueil pour les enfants messins puisque votre Vice Présidente n'a pas exigé de conditions de résidence à Metz pour l'attribution de ces places.

 

Alors à quoi a servi l'argent de la vente de ces places ? Non pas à créer de nouvelles structures, comme le claironnait votre Vice Présidente, mais à gonfler les excédents déjà plantureux du CCAS qui se retrouve avec un trésor de guerre de prés de 7 Millions d’Euros en 2012 (4.200.000€ en 2011).

 

Que la gauche fasse du bénéfice sur la politique sociale, vous l'avouerez, c’est quand même plutôt drôle !

 

 Sous la pression de l'opposition municipale, votre adjointe s'est enfin décidée à faire quelque chose….des balbutiements….On nous parle de 2 crèches, à l'amphithéâtre et à Borny.

 

Ces projets étaient dans les cartons en 2008, et il aura fallu 5 ans à votre adjointe pour les faire émerger.... on reconnaît là son dynamisme et sa pertinence d’analyse des dossiers dont vous l’avez chargée … au sens propre comme au sens figuré.

 

Pendant ce temps, les familles messines "galèrent" pour faire garder leur enfants. Si seulement votre adjointe aux affaires sociales avait eu le même sens des responsabilités que votre adjointe aux affaires scolaires...

 

Monsieur le Maire, vous êtes le seul qui ait diminué sous sa mandature le nombre de places de crèche disponibles pour ses administrés. C'est un piètre bilan !

 

Et que dire du « Pass Seniors » présenté aujourd'hui ? Sur le fond, c'est une bonne chose, comme toutes les mesures d'aide à nos aînés. Et nous l’avons bien évidemment voté au CCAS. Mais que de déception là aussi.

 

Chaque année nous avons droit aux assises seniors, grande journée de réflexion sur la place des seniors dans la ville, en présence de sociologues, de spécialistes de l'action sociale, d'urbanistes ... De la com’ en veux tu en voilà pour faire croire que l’on agit…. Et tout cela pour ne créer qu'une carte donnant droit à des réductions, quand dans le même temps vous augmentez les loyers des foyers logements. Je pensais naïvement que la gauche avait une autre conception de l'action sociale.

 

Monsieur le Maire je déplore votre manque d’ambition ! Une fois de plus, vous avez raconté des balivernes aux messins en vous présentant comme le défenseur de la petite enfance et des personnes âgées.

 

Le résultat ? Cinq ans pour rien ou presque. C’est le bilan que retiendront les messins de votre action, parce que l’échec de l’action de votre VP, c’ est d’abord le vôtre.

Publié dans Politique locale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article