Conseil municipal du 25/10/12 - Grand Metz : quand arrongance et absence de concertation mènent à l'échec !

Publié le par NCO

Monsieur le Maire,

 

Je crois qu’une fois encore, vous avez pêché par arrogance et manque de concertation.

 

La presse s’en faisait l’écho cette semaine, votre projet de grande agglomération messine accouche d’une souris et pour cause…Vous n’avez pas réussi à susciter, le désir, l’envie et l’intérêt pour notre agglomération et pour cause.

 

A l’échelle d’une agglomération, il me semble nécessaire, avant de vouloir à tout prix faire entrer des communes nouvelles dans ce périmètre, de partager un projet de territoire commun auquel tout le monde adhère, sans créer de frustrations, sans arrogance, et avec de véritables services intercommunaux…

 

Et je pense qu’il est avant tout nécessaire de définir les compétences partagées, et partagées par tous.

 

Ce n’est visiblement pas le cas, et il n’y a qu’à s’adresser aux maires de ces communes ou lire leurs courriers pour s’en convaincre. Votre autoritarisme leur a fait peur, et c’est bien pour cela que votre projet est aujourd’hui un échec.

 

Concertation et proximité afin que le citoyen s’y retrouve et adhère volontairement à notre agglomération, voilà la méthode.

 

Ce n’est pas celle que vous avez choisie et c’est tout à fait regrettable. Ce n’est pas l’idée que je me fais de la démocratie. Et je ne suis pas certaine que si mariage forcé il y a, les mariés vivent des jours paisibles.

Publié dans Politique locale

Commenter cet article