Conseil Municipal du 30 mai 2013 : Motion de l'opposition visant à différer les travaux de réalisation d'un couloir de bus au niveau de l'école Debussy

Publié le par NCO

Je souhaite à l’occasion de cette motion m’arrêter sur la globalité d’un projet dont certains louent déjà la cohérence …cohérence d’une percée rue du Général Fournier ouverte aux bus afin de permettre la jonction Paixhans-Trêves, et refonte totale de la rue Basse Seille et de la rue des Tanneurs, avec suppression de 70 places environ de stationnement, une seule voie de circulation ouverte aux voitures et des bus roulant dans les deux sens de manière alternée rue des Tanneurs. Un projet global avec un objectif : un gain de 3 minutes pour les usagers de deux lignes de bus.

 

Tout ça pour ça….

 

Vous rendez-vous compte de l’absurdité de noyer encore les Messins dans de nouveaux travaux, de rendre une fois de plus l’accès au centre ville et notamment au parking St Jacques impossible, tout cela pour un gain de 3 minutes ? Et pour quel coût ? Combien la minute ?

 

Monsieur le Maire, personne ici ne s'oppose aux transports en commun, contrairement à ce que vous racontez. En revanche, nous vous demandons un peu de bon sens. Par qui êtes vous conseillé ? Le bon sens n’est pas toujours uniquement du côté des ingénieurs, même si vous en êtes, et avec tout le respect que nous leur devons. Le bon sens est aussi souvent chez ceux qui vivent la ville au quotidien, dans leur vie professionnelle et familiale.

 

Ne pensez-vous pas que les Messins ont suffisamment souffert pendant plus de 3 ans ?

 

Concernant l’Ecole Debussy, ce secteur n’est pas adapté aux passages de bus toutes les 5 minutes dans les deux sens. Et Monsieur Darbois devrait s’offusquer de voir des bus frôler les grilles d’une école maternelle et primaire, avec toutes les nuisances sonores et la pollution que vont subir des enfants de 3 à 10 ans. Ça va être sacrément sympa les récréations à l’école Debussy, et j’espère qu’il n’y aura pas trop d’enfants asthmatiques !!!

 

Quant à la sécurité de ces enfants, y avez-vous pensé ? Il y a énormément de passage, d'enfants qui traversent, qui vont à la cantine ... Le passage de bus à cet endroit est inadapté.

 

Alors on peut toujours tout réinventer et notamment les tracés de bus, en trouvant que "passer par ici ou passer par là, ça n’est pas idiot, c’est plus sympa, on gagne quelques minutes…", mais le bienfondé d’une politique municipale, c’est quand même son efficience, et qu'elle réponde à une véritable demande, à une attente de la population !!

 

Vous avez fini, après maintes demandes, à rencontrer les riverains et les parents d’élèves. Mais les avez-vous entendus ?

 

Arrêtez le massacre ! Vraiment ! La conjoncture économique n’est déjà pas favorable, et malgré cela vous vous êtes appliqué pendant 3 ans à tuer le Centre Ville. Je vous demande de différer ces travaux prévus cet été, et ce sera la prochaine équipe en place en 2014 qui prendra la décision de poursuivre ou pas.

 

Faites-en un élément de votre programme pour les municipales en 2014, et les messins choisiront !

Publié dans Politique locale

Commenter cet article