Législatives 2012 - Mes priorités

Publié le par NCO

1.       Je m’engage en faveur d’une ÉCONOMIE DYNAMIQUE, ENTREPREUNARIALE, CRÉATRICE D’EMPLOIS, et ÉQUITABLE

 

Je souhaite que le coût du travail en France soit allégé afin d'améliorer la compétitivité de nos entreprises.

Nous devons soutenir les investissements, la recherche et le développement des PME-PMI, alléger leurs contraintes administratives et développer notre production dans les secteurs à haute valeur ajoutée. 

L'apprentissage doit devenir une filière d'excellence et nous devons développer l'alternance sur l'ensemble des filières professionnelles porteuses d'emploi.

 

2.       LA SOLIDARITÉ INTERGÉNÉRATIONNELLE doit être au cœur de nos préoccupations : les jeunes et les séniors doivent être particulièrement protégés

  

801960 reading with grandmother in wheelchair 

 LES PERSONNES AGEES

La prise en charge des personnes en perte d'autonomie (en structures ou à domicile) doit être financée et nous devons développer une solidarité intergénérationnelle, afin de lutter contre l'isolement des personnes âgées.

 

LA JEUNESSE

L'emploi des jeunes doit être aidé par l'exonération pendant au moins un an des charges patronales pour un premier emploi en CDI.

Concernant le logement des jeunes et afin de pallier le manque de petites surfaces dans le parc locatif social, il faut y développer la colocation et supprimer la caution personnelle.

 

3.       L’ÉDUCATION de nos enfants doit devenir une priorité nationale

 

1193228_doodled_desks_2.jpg

 

L'apprentissage des savoirs de base en primaire (lecture, écriture, calcul) doit être une priorité nationale car un enfant qui ne sait ni lire, ni écrire, ni compter se retrouve sur le chemin de l'exclusion.

Les filières professionnelles doivent être revalorisées.

Comme pour l'Université, je suis favorable à l'autonomie des établissements et au développement des internats d'excellence pour permettre aux enfants des quartiers défavorisés d'accéder aux grandes écoles.

 

4.       Il faut MORALISER la vie publique

 

Je souhaite que l'on soumette à référendum la question de la limitation du cumul des mandats, de l'inéligibilité à vie pour tout élu condamné dans une affaire de corruption, et de la réduction du train de vie de l'Etat.

Si je suis élue députée, je démissionnerai de tout autre mandat pour ne me consacrer qu’à vous et à notre territoire et je m’engage à ne pas briguer plus de deux mandats de suite. Au-delà, l’élu perd le sens de l’intérêt général, plus préoccupé par sa réélection et guidé par un clientélisme qui décrédibilise aujourd’hui la classe politique dans son entier.

 

5.       Je veux incarner une politique tournée vers plus de JUSTICE SOCIALE et FISCALE

 

Nous devons œuvrer pour une fiscalité plus efficace et plus juste, réellement progressive et équitable.

Afin de prévenir le surendettement et permettre l'accès d'un plus grand nombre de personnes à un crédit raisonné,  je soutiendrai la mise en place d’un répertoire national des crédits.

Les classes moyennes doivent être protégées et être au centre de nos préoccupations.

Publié dans Politique locale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article