Skylander : une semaine noire pour la Lorraine

Publié le par NCO

Après la décision en début de semaine de la fermeture des hauts fourneaux, la Lorraine voit désormais s’envoler son projet d’avion tout terrain Skylander.

 

Plus de six mois après sa mise en redressement judiciaire, le tribunal de Briey vient de prononcer la liquidation judiciaire de Sky Aircraft, filiale du groupe Geci International, avec cessation immédiate de l'activité et la fin d’une belle aventure pour une centaine de salariés.

 

Depuis le début du projet, je n’ai cessé d’interpeler le Président du Conseil Régional, et sa majorité, sur l’empressement avec lequel ils ont engagé des sommes faramineuses (20 millions d’euros en avances remboursables) et fait prendre des risques inconsidérés aux contribuables Lorrains.

 

Ils sont aujourd’hui en droit de demander des comptes à Jean-Pierre Masseret lequel doit apporter, dans les plus brefs délais, des garanties quant à la capacité de la Région Lorraine à récupérer ainsi l’argent avancé, et selon quel calendrier …

 

Par ailleurs, les Lorrains sont également en droit de se demander ce qu’il va désormais advenir de la base de Chambley sans cette « locomotive industrielle » que représentait le projet Skylander. 90 millions investis à l'horizon 2017, mais en définitive pour quoi faire ?

 

Le Président Masseret s’est très souvent targué de fonctionner à l’anglo-saxonne et d’affecter les moyens à la priorité qu’il s’était fixée. Mais dans la pratique anglo-saxonne l’acceptation d’une prise de risque importante est contrebalancée par une capacité réelle à savoir arrêter lorsque les résultats n’arrivent pas et que l’échec se profile. Les antécédents malheureux de ce projet au Portugal notamment auraient dû inciter le Président du Conseil Régional à un devoir de prudence et de vigilance.

 

Un échec de plus à mettre au passif de cette majorité régionale …

Publié dans Politique locale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article