Région Lorraine : Quand la communication tourne à l'obsession ...

Publié le par NCO

Ce qu’il y a de bien avec le Président du Conseil Régional, Jean-Pierre Masseret, c’est que tous les 6 mois il nous donne l’occasion de faire un point sur sa stratégie de communication, laquelle est finalement au cœur de son projet politique pour la Lorraine …

 

Fin d’année dernière, je dénonçais la « boulimie communicante » qui s’était emparée du Président du Conseil Régional depuis son arrivée à la tête de la Région en 2004.

 

Nous avons vu se succéder une multitude d’opérations de communication sans aucune véritable évaluation de leur impact sur l’image de la Lorraine … De la Lune aux Etoiles, en passant par les « Villages », ou la création dernièrement d’un studio d’enregistrement, ce sont plusieurs millions d’euros qui ont été engloutis, et qui continuent d’être dépensés par le Président et sa majorité, alors que cet argent pourrait être utilisé à meilleur escient … pour la formation des demandeurs d’emploi par exemple, pour ne citer que cette compétence obligatoire que la Région Lorraine a peu à peu désertée !

 

En mars 2010, le livre noir des gaspillages de l’argent public avait pointé du doigt les dépenses de communication des régions socialistes. Ainsi, la Lorraine a vu son « budget communication » progresser, entre 2008 et 2009, de 16,16%, alors que le budget général n’augmentait « que » de 5,7%, pour atteindre 5.500.000 € ».

 

C’est autant d’argent en moins sur des sujets qui intéressent autrement plus la vie quotidienne des Lorrains !

 

Mais le Président du Conseil Régional doit sans doute estimer que sa communication n’est pas encore assez pertinente ou efficiente pour procéder au lancement de 3 appels d’offres pour un montant total estimatif de 340.000 € HT, et qui ont tous les trois pour point commun de concerner la communication de l’institution régionale :

 

Un appel d’offre de 95.000 € HT concernant « la mise en œuvre des moyens, outils et actions de communication et information auprès des agents de la région Lorraine »comme si cela ne pouvait pas être assuré en interne par le « pléthorique » Pôle Communication … ;

 

Un appel d’offre de 95.000 € HT ayant pour « objet l’évaluation et l’appréciation des agents du Pôle Communication dans le cadre des postes occupés par chacun dans la prospective de réaffirmer leurs missions et priorités »Cela ne devrait-il pas entrer dans les attributions du nouveau directeur du Pôle Communication, à moins de considérer qu’il n’est pas en capacité de l’assumer ?

 

Enfin, un dernier appel d’offre d’un montant estimatif de 150.000 € HT qui « vise la désignation d’un prestataire chargé de conseiller et d’assister la Région Lorraine et le management de l’aéroport [Metz Nancy Lorraine] pour la définition d’une stratégie de communication et la mise en œuvre de celle-ci » … Là encore, nous pensions, naïvement, que la nouvelle directrice de l’aéroport, compte tenu de son expérience passée à la tête du Pôle Communication, avait toutes les qualités requises …

 

Alors que notre région est au bord de la récession, si l’on se réfère à la toute dernière analyse du cabinet Asterès, le Président PS du Conseil Régional continue à gérer l’institution régionale en dehors de toute réalité économique et sociale, en persistant à dépenser à tort et à travers l’argent des Lorrains.

Publié dans Politique locale

Commenter cet article